Le glucomètre sans piqûre

Les personnes diabétiques ont désormais la possibilité d’utiliser un appareil indolore pour mesurer leur glycémie. Ce dispositif permet de connaître le taux de sucre dans le sang sans avoir à se piquer.

 

De quoi s’agit-il ?

Ce nouvel appareil, dont le plus connu porte le nom de « FreeStyle Libre », est constitué d’un petit capteur de forme arrondie qu’on doit poser sur la peau (la plupart du temps derrière le bras). Le lecteur de glycémie vient se poser par-dessus ce capteur afin d’afficher instantanément le taux de glucose sur son affichage digital. Il existe aussi des types de capteurs qui renvoient directement les mesures de glycémie au moyen de Bluetooth vers un appareil mobile comme un téléphone intelligent ou un Smartphone. Pour chaque contrôle, ce glucomètre sans piqûre montre le niveau de glycémie ainsi qu’un historique du taux de glucose sanguin. En fonction du modèle, l’appareil peut être doté d’une mémoire de stockage permettant de garder les données glycémiques durant 3 mois. Il faut noter que ce glucomètre fonctionne généralement avec une batterie rechargeable.

 

Comment utiliser le lecteur de glycémie sans piqûre ?

Même si son utilisation est beaucoup plus simple que celui d’un glucomètre avec piqûre, le glucomètre à capteur doit être manipulé avec précision.

La mise en place du capteur

Il s’agit d’une démarche assez simple. Le capteur est à installer derrière un des avant-bras ou un des bras. Une lingette imbibée d’alcool, qui est déjà associé au pack, doit être utilisée pour nettoyer la partie où vient se poser ce capteur de glucose. Pour sa pose, il faut utiliser un applicateur. Ce dernier est d’ailleurs très facile à utiliser et ne nécessite aucunement de la force. Quand le capteur est chargé dans l’applicateur, on pose l’ensemble par-dessus la peau et on appuie sur l’applicateur. Grâce à cela, le capteur vient se fixer sur la peau et il est en place pour environ 14 jours.

Il faut savoir que l’applicateur ainsi que le capteur sont des composants jetables. On doit les changer dès qu’on renouvelle le capteur.

La mise en marche du capteur

Dans le cas d’un FreeStyle Libre, on doit activer le capteur sur la peau. Ensuite, il faut l’apparié au lecteur. Au cours d’une première utilisation, on doit nécessairement faire quelques réglages par exemple la date, l’heure, la plage cible pour le niveau de glycémie, etc. Quand cette démarche est achevée, on n’a plus qu’à combiner le capteur avec le lecteur de glycémie à partir de la touche ‘Démarrer le nouveau capteur’. Lorsque le lecteur fait un scan, le capteur s’active automatiquement après une heure.

La manipulation du lecteur de glycémie

Dès que le capteur est activé, la manipulation du lecteur se montre très simple. En général, il n’y a qu’un seul bouton qui est prévu pour mettre en marche et arrêter l’appareil. La plupart des commandes se font via l’interface tactile de l’appareil. Si cette manipulation peut s’avérer difficile pour ceux qui ont des gros doigts, la navigation est par contre très fluide. Afin de contrôler la glycémie, il nous suffit juste d’allumer le lecteur, ensuite de scanner le capteur avec lui. On obtient immédiatement le résultat sur l’écran.

Sur ce glucomètre sans piqûre, on peut parfaitement faire des ajustements et visionner l’historique pour avoir un carnet d’auto-surveillance, le niveau de glycémie, les tendances moyennes, le graphique journalier de la glycémie, le nombre d’hypoglycémies, le nombre de scan réalisé, etc. Au bout des 14 jours d’utilisation du capteur, le lecteur de glycémie nous envoie un message d’avertissement.

Lorsqu’il s’agit d’un glucomètre sans piqûre connecté, le capteur est doté d’un système Bluetooth qui délivre en temps réel les données glycémies vers le périphérique mobile.

Une méthode de lecture classique

Le lecteur de glycémie sans autopiqueur est un véritable outil multifonction. En effet, il dispose aussi d’un port prévu pour recevoir une bandelette réactive. Ainsi, s’il y a des doutes concernant la véracité des résultats proposés, il peut lire et interpréter le niveau de glycémie déposé sur une bandelette. Aussi, il faut souligner qu’il peut mesurer le taux d’acétone présent dans le sang grâce au dispositif de bandelette Kétone.

Un logiciel associé au produit

Le glucomètre sans autopiqueur peut tout à fait être combiné avec un logiciel pour mieux suivre le niveau de glycémie. L’appareil peut alors être connecté à un ordinateur par le câble USB qui sert à charger sa batterie. Tout comme l’appareil, l’utilisation du logiciel est aussi très simple. Dans le lecteur, on peut trouver un programme insulino-thérapie. Lorsque le glucomètre est réglé par un diabétologue, il est de ce fait en mesure de nous indiquer la quantité d’insuline qu’il faut injecter en fonction des efforts physiques qu’on a réalisés ou des repas qu’on a pris.

 

Quels sont les atouts du glucomètre sans piqûre ?

Le glucomètre avec capteur montre bien des avantages dans plusieurs secteurs :

Un modèle très pratique

En termes d’utilisation, le glucomètre sans piqûre nous évite d’emporter tout le temps un stylo autopiqueur, des bandelettes et des lancettes avec nous. Si le port du capteur se ressent dès les premiers jours, on arrive rapidement à l’assimiler. Il est très discret tout en étant efficace. Doté d’un vibreur, on peut aussi bien activer ou non les alarmes sonores.

Un confort d’utilisation optimal

Sans autopiqueur, la mesure de la glycémie est sans douleur. La pose et le port du capteur sur les bras ne font pas mal. Fixé sur le bras avec une colle spéciale, le capteur ne se détache pas même sous la douche ou dans la piscine. Mais il faut noter toutefois qu’il peut s’enlever à une profondeur supérieure à 3 m pendant 30 minutes.

Une bonne autonomie

À l’utilisation, le capteur sauvegarde le niveau de glycémie toutes les 15 minutes. Il vide sa mémoire dès qu’on le scanne au glucomètre. Le capteur dispose d’une autonomie allant à plus de 8 h.

 

Combien coûte un lecteur de glycémie à capteur ?

Contrairement aux idées reçues, le glucomètre sans lancette coûte au départ à peu près la même chose qu’un glucomètre classique. Pour l’appareil de lecture de la glycémie, il faut compter aux environs de 60 euros. Le prix est à peu près le même pour le capteur qu’on doit changer tous les 14 jours. Pour le tout, il faut compter donc environ 110 euros. Puis, on ajoute une cinquantaine d’euros toutes les deux semaines. Dans le cas d’un capteur à Bluetooth, le tarif peut aller jusqu’à plus de 300 euros pour le pack de 4 capteurs.